insatisfaction corporelle

Comme la quasi-totalité des filles de cette planète, je n’aime pas mon corps. Clairement. Je sais qu’on va m’attaquer parce que « roooh mais t’es pas grosse » « sérieusement t’as pas besoin de ça » mais j’estime qu’on ne peut pas juger de quoi les autres ont besoin/envie puisqu’à priori on les voit principalement habillés, et que les vêtements, ça aide bien à cacher la misère. Evidemment, il y a pire, je n’ai pas à me plaindre, les gens devraient m’aimer pour ce que je suis à l’intérieur (enfin c’est pas jojo non plus…) etc. Mais ça ne m’empêche pas d’être complexée par un tas de choses (que je ne listerais pas).
Chacun est libre de faire ce qu’il veut, et dans mon cas, ce n’est absolument pas une question de poids, puisqu’il n’a d’après moi pas beaucoup de sens.
(preuve en image)
Capture d'écran 2015-05-08 10.48.25
Je ne me suis jamais appelée « trop grosse » mais seulement « mal proportionnée ». Et jusqu’alors, cela ne me dérangeait pas plus que ça. Mais la mode du fitness, du bikini body et du healthy est revenu (et s’est intensifiée), et avec ça les comptes instagram de bombasses:
unnamed-1unnamed-2unnamed
Ce sont des comptes créés à la base pour te motiver, mais au final ça ne fait que t’aider à t’enfoncer encore plus dans ton désespoir et ta jalousie. Surtout qu’au fond tu sais très bien que la moitié des filles ont juste eu un coup de bol à la naissance et ne font pas plus de sport que toi. Parce que oui, la vie est injuste. Selon ta morphologie de base + ton système digestif, tu peux ressembler au modèle populaire sans faire aucun effort.
Parce que oui, ostentiblement, il y a un modèle à suivre, un schéma si vous voulez. Au XXIe siècle, il faut être élancée, poumonée mais mince, avec un ventre plat, des poignets fins, un postérieur rebondi mais musclé et je vous passe les petits détails comme le thigh gap ou les collar bones.
(l’introduction la plus longue du moooonde)
Tout ça pour dire que je me suis laissée entrainée par cette tendance donc Horia parle d’ailleurs très bien.

Et concrètement, même si je mange mal, ce n’est pas changer mon alimentation ou manger moins qui fera de grandes différences (et pour cause, j’ai presque arrêté de me nourrir pendant une semaine (j’étais malade hein je me suis pas affamée) et je n’ai vu aucun changement… après, vous me direz une semaine… enfin bref ce n’est pas le propos, je m’égare comme toujours).
Clairement, il me faut faire du sport. Urgh.
Le sport, je déteste ça. C’est la matière que je redoute depuis la primaire, parce que je suis simplement nulle. Mais bon, dans le cas présent, je n’ai que très peu de risques de me prendre un frisbee (ou ultimate dans le jargon officiel) dans le visage, donc c’est (un peu) rassurant.
Je fais des efforts quand même, je cherche des programmes, j’enregistre des milliards de photos, je screen des phrases de motivation.
Sauf que ça ne suffit pas. La foi, je l’ai pas. Je tiens à peine une semaine et puis après j’oublie, tout est écrit en anglais, c’est rarement illustré et je ne sais pas vraiment ce qu’ils attendent de moi.
Alors voilà, je me suis fait mon petit dico des exercices. Je ne les ai évidemment pas tous mis, et me suis concentrée sur ceux concernant les jambes, le booty et bien sûr le ventre. C’est pas grand chose, je sais bien, mais c’est quand même assez pratique. Du coup, je n’ai plus de « challenge« , mais j’essaye de piocher 3 à 4 fois par semaine des mouvements au hasard et de les faire jusqu’à l’épuisement. Pas très méthodique tout ça, je sais, mais je suis assez bordélique dans tout ce que j’entreprend.
Il est un peu tard pour me transformer en ange de Victoria’s Secret avant les grandes vacances et le retour des maillots de bain, mais c’est mieux que rien.

exercices
Je vais tenter de m’y mettre sérieusement pour devenir bonnasse et chauffer les foules.
Voilà, je sais que j’étais sensée revenir avec un article de foufou puisqu’il y a eu deux trous mais je me suis dis que ce serait déjà ça et que ça vous ferait patienter.
J’ai pas mal hésité avant de faire un article « sportif » puisque je suis assez mal placée pour en parler mais je pensais que ça pouvait être intéressant.
N’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires, à me dire si vous faites du sport, si vous vous êtes fait happées par le courant healthy…
je vous luv, je m’excuse de ma passe un peu molle, je vais essayer de me rattraper dans les jours à venir.
Ca m’avait manqué d’écrire.
bisous sur vos truffes (#royou)
xxl

Publicités

10 réflexions sur “insatisfaction corporelle

  1. yaaaassssssss! Je sais même pas quoi te dire, mais je suis à fond avec toi, et puis tu peux pas dire « j’aime pas le sport » si tu penses juste au sport qu’on nous oblige à faire à l’école, c’est totalement ridicule. Tout est du sport en soi, on marche, on monte les escaliers, on danse, on se casse la gueule, on court pour arriver dans le wagon avant que les portes du métro se ferment, on chante… Après il faut trouver ‘ton’ sport, et puis ça va tout seul, dépasse toi, crois en toi, n’aies pas peur de transpirer, etc. Moi parfois je suis chez moi et d’une minute à l’autre je me retrouve à danser comme une dingue en mode zumba extrême toute seule en plein milieu du salon, puis je continue avec des squats, des ados et d’autres petits work-out en tout genre, je sue comme un porc, je me retrouve en sous-vêtements, j’ai une vraie dégaine de shlag, mais après une trentaine de minutes je m’effondre sur le canapé et mon dieu qu’est-ce que ça fait du bien! Je pense pas qu’il faille faire du sport « pour avoir un beau corps pour l’été », faut avoir le but d’avoir ce beau corps toute l’année, déjà, et puis… enfin, faisons du sport pour SE SENTIR BIEN.

    Bref, tout ça pour dire que j’aime bien cet article, je te comprends assez (perso je ne connais même pas mon poids………..), et je te SOUTIENS. Ah et faut pas trop se regarder dans le miroir non plus, faut arrêter de se comparer tout le temps à tout le monde, attention, hein, faudrait pas faire une fixette! Courage aha

    xxxxxxx

    J'aime

    • désolée mais je ne pense pas un jour pouvoir contredire le fait que « je hais le sport ». Ca fait partie de ma personne, c’est même une de mes caractéristiques principales! Je suis la petite intello qui galère à avoir la moyenne en sport et je suis dubitative quand au fait que ça puisse changer.
      Mais après évidemment j’ai toujours été confronté au sport dans un cadre scolaire et restreint et peut-être que si j’en faisais sans la pression de faire gagner mon équipe ou de ne pas me ridiculiser devant mon crush (ce qui est toujours un échec d’ailleurs) j’apprécierais ça.
      Pour ce qui est de danser sur de la mauvaise musique en petite tenue quand mes parents sont pas là, je suis assez douée, mais ça n’arrive pas tous les quatre matins (expression un peu désuète désolée!)
      le sport me fait me sentir MAL. genre VRAIMENT. mais tu me donnes envie d’y prendre du plaisir et je vais faire des efforts, promis juré.

      là, par contre, tu touches une corde sensible, ou mon pire défaut. me comparer sans cesse à tout le monde juste pour me rendre compte à quel point je suis « inférieure » et ce dans tous les domaines, au reste de la populasse. mais je vais pas m’attarder sur ça, j’écrirai peut-être un article à ce sujet quand mon blog aura arrêté d’être déprimant!
      luv et merci pour tout!
      xx

      Aimé par 1 personne

  2. Coucou !
    Je trouve ton article très intéressant et je suis sûre que beaucoup pense la même chose que toi !
    Pour ma part j’ai repris le sport (régulièrement) que depuis septembre dernier et comme toi, j’étais pas forcément très motivée mais j’ai trouvé une amie avec qui y aller et en faire. Et je crois que c’est ce qui te manque, quelqu’un avec qui le faire. On se pousse plus à y aller quand quelqu’un nous attend.
    Après le courant healthy, je ne pratique pas. Je préfère manger comme bon me semble (en mangeant de tout quand même) et surtout ce que je veux. Je veux pas commencer à culpabiliser comme certaines car je viens de dévorer un kinder bueno sérieux ^^
    Donc bon courage à toi ! Et surtout fais ce qui te plait !

    J'aime

    • je suis assez admirative de ta reprise de sport, j’espère que tu tiens le coup! c’est sur qu’avoir une amie ça motive, je vais peut-être me chercher une partenaires. mais toutes mes potes sont bien foutues alors c’est un peu compliquée.
      si je culpabilisais à cause de ce que je mange, je serais en larmes à longueur de journée
      merci beaucoup pour ces conseils et cette motivation que tu m’offres ♡

      J'aime

      • Là je commence à lacher et je sais qu’il faut que je me reprenne mais bon … je suis de retour chez mes parents et plus personne avec qui pratiquer :/
        Faut pas se comparer aux autres surtout, essaye de choisir tes partenaires en fonction de leur motivation qu’elles peuvent t’apporter et aussi en fonction de l’affinité que tu as avec :) Personnellement je préfère y aller avec des gens qui rigolent beaucoup avec moi (j’avoue que je me mets à rigoler pour rien au moins une fois par séance … Pourquoi je l’ignore ^^).
        De rien et bon courage ! Tiens moi au courant de tes avancées !

        J'aime

Un commentaire à faire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s