survie & compagnie

Je voulais vous écrire un article sur la rentrée mais une fois de plus j’ai mis de côté les 3 brouillons ébauchés. Parce que c’est mal écrit, formulé, expliqué, et qu’on s’endort au bout de la deuxième ligne de racontage de vie.
Pour résumer cette journée, cette rentrée, le lycée, j’ai survécu.
C’est l’essentiel, non?
Je ne suis pas arrivée sur une licorne et des foules de personnes n’ont pas couru vers moi pour faire ma connaissance mais je n’ai pas fondu en larmes quand je suis arrivée devant la porte, au milieu de bandes, de gens qui apparemment se connaissaient tous déjà et se faisaient la bise avec enthousiasme en se racontant leurs vacances.
Personnellement, je ne connaissais personne, à part cette pote de primaire que je n’avais pas vue depuis 3 ans et qui n’avait même pas voulu faire le trajet (35min youpi) avec moi.
Jusqu’à ce que je détourne le regard de tous ces gens beaux et bronzés et que je croise celui d’une fille avec qui j’avais fait du théâtre.
Je l’ai sans doute effrayée lorsque je lui ai sauté dessus, ravie de ne pas avoir à prétendre que j’étais « super busy » sur mon téléphone alors que j’essayais juste de me faire rassurer par mes amies, qui elles allaient dans des lycées où elles savaient déjà qu’elles auraient du soutien.
Evidemment, cette « fille » était là avec tous ses petits camarades et les présentations étaient plus malaisantes qu’autre chose. Mais je les ai endurées jusqu’à ce qu’il nous fasse rentrer.
Là, j’ai vite découvert que la seconde 3 n’était peuplé d’aucun individu que je venais de rencontrer et que j’étais désormais livrée à la jungle humaine.
Jungle qui s’est avérée plutôt sympathique, malgré son air un peu « cassos » (désolée de l’expression mais je ne trouve pas de synonyme) de loin.
J’ai vite rejoint la salle (qui était au RDC, merci pour mes sympathiques courbatures (ça m’apprendra à me mettre au sport à 15 piges) dans laquelle j’allais découvrir ma nouvelle vie.
Une nouvelle vie assez chargée, avec un emploi du temps que j’accepte en grinçant des dents, principalement parce que je n’ai pas d’autres choix, et des perspectives radieuses comme la photo de classe mardi prochain, accompagnée d’un test de natation.
Je ne sais pas si je vais pouvoir être active ici, surtout si je dois concilier ça avec le travail à la maison, mes cours de théâtre et la reprise de la plupart de mes séries préférées.
Enfin bon, we keep in touch.
Je ne vous ai pas tout dit mais ça se devient un peu long.
Si vous voulez tout savoir, mon prof principal est cool, l’ambiance l’est aussi, je me suis fait des amis, et les mecs sont pas désagréables à regarder.
Allez, racontez moi votre rentrée!
zoubis scolaires

Lili lycéenne.

Capture d’écran 2015-09-01 à 19.37.41Capture d’écran 2015-09-01 à 19.37.59Capture d’écran 2015-09-01 à 19.38.44

Publicités

3 réflexions sur “survie & compagnie

  1. C’est cool que tu ai trouvé des gens que tu connaissais déjà ! C’était pareil pour moi mais il y avait deux personnes de mon collège donc j’ai un peu parlé avec l’une d’elles. Comme ce n’était qu’une pré-rentrée, je vais pouvoir faire connaissance avec d’autres personnes durant les vrais cours 😀.
    Racontage de vie : terminé.
    Bisous 💙

    J'aime

Un commentaire à faire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s