aisance

Être à l’aise, c’est important. Je ne suis moi même pas la fille bien dans sa peau et super à son aise en toutes circonstances ; le rouge me vient facilement aux joues. Voici cependant quelques endroits où je me sens bien:

Mon quartier
Oui c’est extrêmement cliché et il me semble en avoir déjà parlé, mais j’adore l’endroit où je vis et je prend toujours un grand plaisir à le faire visiter aux gens.

Le métro
Mais pas n’importe lequel. Celui qui fait désormais partie de ma routine, que je côtoie parfois 4 fois par jour. Je commence à connaître par keur les gens qui le fréquentent, les tags, les stations et les panneaux publicitaires et il y a un côté rassurant.
Ça compte pas quand il est bondé et que je suffoque bien sur.

Sur une scène
Bon ça c’est pas toujours vrai, c’était juste pour me la jouer théâtrale un peu stylée. Il m’arrive de vouloir rester des heures comme de souhaiter m’enfoncer 6 pieds sous terre.

Chez Adèle
C’est peut être bizarre à dire, mais chez elle, je me sens un peu comme chez moi. C’est une question d’habitude j’imagine. Et je sais où est l’aspirateur.

Sur Internet
J’ai l’impression qu’Internet est un monde parallèle où les soucis de la vraie vie sont secondaires. Je me sens bien ici, sur mon blog, à vous raconter ma vie, ou devant des séries, ou sur des sites à caractère pornographique (retrouvez le mensonge parmi les vérités)

Dans mon nouveau pantalon
(oui c’est un crescendo d’étrangeté)
Ce jean a beau faire beaucoup parler (qualifié par certains de « beauf » ou de « Desigual ») moi je l’aime et je me sens bien quand je le porte donc fuck les rageux.

Dans les bras des gens
Pas ceux des inconnus ni du faux père Noël des Galeries Lafayettes. Avec les gens que j’aime ou avec qui j’ai partagé des trucs forts. Ou juste mon calinfriend attitré.

Avec certaines musiques

Je suis peut-être la seule dans ce cas de figure mais il y a des musiques qui me « mettent bien », pas comme on l’entend d’habitude mais simplement dans le sens où elles me rendent confiante et énergique.

Bon je pourrais encore en citer beaucoup comme mon lit ou ma famille ou mon placard sous l’escalier (retrouvez le mensonge parmi les vérités bis) mais j’ai suffisamment étalé de choses personnelles, la tartine est pleine. (je vous laisse un peu de temps pour comprendre)

Cet article est plutôt de type moyen mais c’était juste pour rester un peu régulière pendant que je suis far far away (comme Shrek).
Dîtes-moi où vous êtes à l’aise et surtout si vous êtes mal à l’aise quand je vous parle de mon nouveau jean.
De toute façon je vous keur.
Lili.

PS: oui je vous ai mis des photos sans aucun rapport pour le plaisir des yeux.

Publicités

2 réflexions sur “aisance

Un commentaire à faire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s